Prendre rendez-vous en ligne je souhaite être appelé

Bienvenue sur le site du Docteur Pierre Blain, ophtalmologiste à Nantes.

A la clinique Sourdille, il se consacre à la chirurgie réfractive de la myopie, de l’astigmatisme, de l’hypermétropie et de la presbytie, par laser (excimer et femtoseconde) ou implants.

Recherchez sur le site :
Le laser excimer

 

Deux lasers différents sont utilisés pour la méthode LASIK :

  • le laser femtoseconde qui prépare la lamelle cornéenne superficielle.
  • le laser excimer qui traite la vision en sculptant la cornée (aussi utilisé pour la méthode PKR)

Voici des informations concernant les principes d'action du laser excimer, et les caractéristiques du laser VisX utilisé.

 

Le laser excimer corrige l'optique de l'œil en modifiant la forme de la surface cornéenne. Pour mémoire, la cornée est la partie transparente située à la surface de l'œil (sur laquelle on pose les lentilles de contact).

Pour chaque correction, un "profil d'ablation" du tissu cornéen est donc calculé, puis réalisé par l'appareil laser.

La lumière laser est capable de casser les liaisons entre les molécules du tissu cornéen.

Pour mieux maîtriser l'effet de cette lumière, elle est délivrée très brièvement sur l'œil, sous forme d'impacts très courts. Chaque impact de laser excimer "vaporise" le tissu cornéen.

L'interaction de la lumière du laser excimer avec le tissu cornéen se fait sans échauffement significatif. Il n'y a donc pas d'effet thermique et il ne s'agit donc pas d'une brûlure !

Du fait de la longueur d'onde ultraviolette de cette lumière laser, elle n'agit qu'en surface et ne pénètre pas dans l'œil.

La quantité de tissu cornéen enlevée par un seul impact laser excimer est de l'ordre d'un quart de micron d'épaisseur. Le laser excimer est donc un outil capable de sculpter la cornée avec une précision extraordinaire inférieure au micron (mille fois plus petit qu'un millimètre) !

Pour illustrer la précision du laser, voici un cheveu scuplté au laser excimer !

Pour modifier la courbure de la cornée, il faut donc additionner l'effet successif d'un très grand nombre d'impacts de laser excimer.

Les appareils de laser excimer disponibles délivrent des impacts ronds d'un diamètre fixe ou variable compris entre 0.6mm et 6mm.

Ils sont conçus pour délivrer des impacts avec une énergie lumineuse calibrée, stable et reproductible dans le temps et l'espace, et exactement à l'endroit souhaité sur la cornée. Ils disposent pour cela de systèmes de calibration, de délivrance et de contrôle très précis et performants.

Nous utilisons le laser excimer Allegretto EX500 de dernière génération, de la société Wavelight (Alcon, Novartis).

Nous avons porté notre choix sur ce modèle pour plusieurs raisons :

  • Spot laser de petite taille (0,8mm). Comme un sculpteur doit disposer d'un outils d'autant plus petit que le travail à effectuer est fin et précis, la petite taille du spot laser permet l’obtention d’une surface cornéenne très lisse et de réaliser des profils d'ablation à la carte.
  • reproductibilité
  • fréquence de tirs très élevée de 500 Hz, la plus élevée parmi les laser excimer actuellement disponibles, pour réduire la durée du traitement et augmenter sa précision.
  • permettant des traitements personnalisés si besoin guidés par aberrométrie ou topographie
  • permettant une reconnaissance irienne pour compenser une éventuelle rotation de l'œil sur lui même et optimiser le traitement de l'astigmatisme
  • doté de systèmes d’eye-tracker pour suivre les mouvements oculaires en temps réel pendant l'intervention et compenser tout mouvement involontaire de l'œil.
  • le profil d'ablation vise à respecter la qualité de vision, de la vision des contrastes et de la vision nocturne
  • le fabriquant : savoir-faire, service après-vente et entretien, évolutions technologiques et logicielles

L'action du laser excimer est indolore et très rapide (quelques dixaines de secondes). L'anesthésie est réalisée par un collyre. Durant l'action du laser, on ne sent rien du tout. Il faut regarder un point lumineux qui clignote. On ne peut pas voir la lumière laser elle-même car elle est ultraviolette et donc invisible.