Prendre rendez-vous en ligne je souhaite être appelé

Bienvenue sur le site du Docteur Pierre Blain, ophtalmologiste à Nantes.

A la clinique Sourdille, il se consacre à la chirurgie réfractive de la myopie, de l’astigmatisme, de l’hypermétropie et de la presbytie, par laser (excimer et femtoseconde) ou implants.

Recherchez sur le site :
Le laser femtoseconde

Deux lasers différents sont utilisés pour la méthode LASIK :

  • le laser femtoseconde qui prépare la lamelle cornéenne superficielle.
  • et le laser excimer qui traite la vision en sculptant la cornée. Il est aussi utilisé pour la méthode PKR.

Voici quelques informations sur le laser femtoseconde, son mode d'action, et les caractéristiques du laser femtoseconde Intralase IFS utilisé.

 

Le laser femtoseconde est utilisé dans la méthode LASIK pour préparer la lamelle cornéenne superficielle.

Auparavant, le moyen utilisé pour cela était le microkératome mécanique qui agit comme un rabot avec une lame vibrante.

La laser femtoseconde permet une opération LASIK "tout laser", sans lame. C'est plus précis et plus sûr.

Comme tout laser, le laser femtoseconde envoi de la lumière de façon calibrée et très précise dans le temps et l'espace. Chaque impact de laser crée une microscopique bulle de gaz dans l'épaisseur de la cornée.

Plus l'impact est court ou bref, plus la bulle de gaz créée est petite.

La taille des bulles est d'environ 5 microns (millièmes de millimètre !). La durée de chaque impact de laser est de l'ordre de quelques dizaines ou centaines de femtosecondes (d'où le nom du laser). Une femtoseconde est égale à dix puissance -12 seconde, soit un millionième de microsecondes !).

La juxtaposition très précise de nombreuses petites bulles de gaz permet d'obtenir l'effet recherché.

Pour agir assez rapidement, l'appareil de laser femtoseconde délivre des impacts avec une fréquence élevée : 60 000 par seconde (60kHz).

Le laser femtoseconde Intralase IFS :

Laser excimer Intralase FS60

C’est le nom de l’appareil qui permet de soulever la lamelle de cornée avant le traitement par le laser excimer au cours de l'intervention LASIK.

La clinique Sourdille à Nantes dispose depuis mai 2010 de la toute dernière version de ce laser femtoseconde de référence.

  • Parmis les différents lasers femtosecondes du marché, c'est celui qui possède le plus grand recul et la plus grande expérience. Sa grande fiabilité est prouvée car cet appareil a effectué plusieurs millions de procédures dans le monde entier.
  • Le laser femtosconde permet une chirurgie "tout laser", sans utilisation de lame.
  • Le laser femotoseconde remplace le microkératome mécanique utilisé auparavant car le microkératome mécanique est moins précis et son utilisation plus risquée. Le laser femtoseconde permet d'éliminer les complications graves du microkératome mécanique.
  • Ce type d’appareil permet une personnalisation extrême des paramètres en fonction des caractéristiques de la cornée du patient. Il permet de définir et d'obtenir les paramètres que l'on souhaite pour la géométrie de la lamelle cornéenne (diamètre, épaisseur, localisation, taille de la charnière, etc...).
  • Le laser femtoseconde permet de soulever une lamelle de cornée extrêmement fine (100 microns) avec une excellente prédictibilité et reproductibilité. Cela permet de laisser un « mur » de cornée résiduel intact beaucoup plus épais que les microkératomes habituels, avec deux conséquences : - Une meilleure stabilité mécanique de la cornée - La possibilité de traiter des myopies fortes, qui auraient nécessité, si un autre microkératome avait été utilisé, l’abandon du LASIK au profit d’un implant intra-oculaire
  • La fiabilité et la sécurité de la découpe du capot cornéen est donc maximale, supérieure à celle obtenue avec un microkératome mécanique.

L'utilisation du laser femtoseconde est indolore et très rapide. L'anesthésie est réalisée avec un collyre.

Pendant l'action du laser, on ne voit rien et on ne ressent rien sauf une pression sur l'œil durant environ 30 secondes.