Prendre rendez-vous en ligne je souhaite être appelé

Bienvenue sur le site du Docteur Pierre Blain, ophtalmologiste à Nantes.

A la clinique Sourdille, il se consacre à la chirurgie réfractive de la myopie, de l’astigmatisme, de l’hypermétropie et de la presbytie, par laser (excimer et femtoseconde) ou implants.

Recherchez sur le site :
Tarif des interventions et financements

Coûts des différentes interventions de chirurgie réfractive* :

  • En dehors du cas particulier de la chirurgie de la cataracte, il n’y a pas de remboursement par la Sécurité Sociale.
  • Le prix est un forfait qui comprend le suivi postopératoire pendant 3 mois et les soins éventuellement nécessaires durant cette période, sauf médicaments ou collyres.
  • Certaines mutuelles participent de façon variable aux frais. Si vous avez une mutuelle, renseignez-vous pour savoir si elle assure un remboursement spécifique pour la chirurgie réfractive.
  • Pour votre mutuelle et vous-même, un devis écrit vous sera remis à la fin de la consultation : il indique la technique chirurgicale préconisée et le prix total par œil.
  • Sur demande et si nécessaire, il est possible de payer en 3 mensualités, sans frais.
  • Tarifs des interventions :

    - LASIK : 1100 à 1550 euros/œil selon la technologie utilisée (microkératome ou laser femtoseconde, LASIK personnalisé ou presbyLASIK)

    - PKR : 900 à 1000 euros/œil selon la technologie utilisée

    - Implant phake : 1800 à 2200 euros/œil selon le modèle d'implant

    - Chirurgie de la presbytie avec remplacement du cristallin : 1600 à 2200 euros/œil  selon le modèle d'implant nécessaire.

    - Chirurgie de la cataracte : 100 à 1000 euros/œil. L'opération et l'implant "standard" sont pris en charge par la sécurité sociale. Il peut rester à la charge de la personne opérée (ou de sa mutuelle) le dépassement d'honoraire du chirurgien ou anesthésiste, et le prix éventuel d'un implant torique, ou multifocal.

  • * Ces tarifs sont donnés à titre indicatif et sans engagement. Il s’agit de fourchettes de prix, car ceux-ci varient en fonction de la complexité de chaque cas.