Prendre rendez-vous en ligne je souhaite être appelé

Bienvenue sur le site du Docteur Pierre Blain, ophtalmologiste à Nantes.

A la clinique Sourdille, il se consacre à la chirurgie réfractive de la myopie, de l’astigmatisme, de l’hypermétropie et de la presbytie, par laser (excimer et femtoseconde) ou implants.

Recherchez sur le site :
Cataracte

Voici la page par laquelle commencer si l'on souhaite en savoir plus sur la cataracte et son traitement.

Après la lecture de cette page, voir :

Voir aussi les conseils pratiques (menu à gauche "En pratique avant" et "En pratique après l'opération") et notamment :

 

Définition

La cataracte est l'opacification du cristallin, lentille naturelle de l'œil située derrière l'iris.

 

La cataracte est mieux visible lorsque la pupille est dilatée par un collyre et l'œil bien éclairé.
Normalement, la pupille est sombre, presque noire. Ici le cristallin est opaque et blanchâtre.

 

Causes

  • Vieillissement de l'œil
  • Diabète
  • Myopie forte
  • Traumatisme oculaire
  • Irradiation de l'œil
  • Médicaments (cortisone par exemple)

Symptômes

  • Vision floue
  • Myopie
  • Vision double ou triple
  • Eblouissement

Diagnostic

  • Par l'observation du cristallin à l'aide d'un microscope en consultation

Traitement

  • Uniquement chirurgical, lorsque la gène visuelle le justifie
  • Par le remplacement de la partie opacifiée du cristallin par une lentille artificielle appelée "implant intra-oculaire"

Quand opérer ?

  • Quand la gène visuelle le justifie
  • parfois pour éviter un glaucome

Quel implant choisir ?

  • Au cours de l'intervention de cataracte, la pose d'un implant intraoculaire est systématique.
  • Un implant standard permet de corriger la myopie ou l'hypermétropie (vision au loin).
  • Un implant torique permet aussi de corriger l'astigmatisme.
  • Un implant multifocal ou accommodatif permet de corriger aussi la vision de près (la presbytie).

Quel bilan préopératoire ?

Le bilan préopératoire comprend :

  • Un examen ophtalmologique. Selon ses constatations, d'autres examens complémentaires peuvent être nécessaire pour rechercher d'autres maladies de l'œil éventuellement associées à la cataracte.
  • Une biométrie oculaire (mesure de l'œil et de la courbure de la cornée) permet de choisir la puissance d'implant la mieux adaptée.
  • Un examen avec l'anesthésiste permet de choisir le mode d'anesthésie le plus approprié.

Quelle anesthésie ?

  • le mode d'anesthésie est décidé d'un commun accord entre le patient et l'anesthésiste.
  • l'anesthésie la plus fréquente est locale. Celle-ci est très efficace et permet d'éviter toute douleur.

Peut-on se passer de lunettes après l'opération ?

  • C'est souvent possible.
  • Le bilan préopératoire permet de définir l'objectif de l'opération, et de choisir l'implant le mieux adapté.